Vous êtes ici: Accueil » TV » La série « Ainsi soient-ils » cartonne sur Arte

La série « Ainsi soient-ils » cartonne sur Arte

C’est l’une des séries évènement de cette rentrée. Arte misait gros sur ce programme et « Ainsi soient-ils » n’aura pas déçu la chaîne avec un excellent démarrage et des spectateurs visiblement impatients de découvrir la suite.
Jeudi 18 octobre le 3ème volet sera dévoilé et la série va se poursuivre chaque jeudi jusqu’au 1er novembre.

La recette du succès

Lors de la diffusion des 2 premiers épisodes, la chaîne a réuni 1 487 000 téléspectateurs, soit 5,9% de parts d’audience.
Pourtant, l’histoire paraît initialement presque désuète. Il s’agit d’une fiction mettant en scène 5 séminaristes.
Un des éléments qui, probablement fait le succès de cette série, tient dans le fait que ces 5 jeunes hommes sont suffisamment représentatifs de la société actuelle pour toucher beaucoup de monde.

 

les 5 séminaristes de ainsi soient-ils

Ils pourraient être un fils, un ami, un cousin et de plus, les acteurs sont plutôt bons chacun dans leur rôle.
Ajoutez à cela une excellente documentation et une mise en scène élégante et vous obtenez de quoi faire un joli succès.

Certains diront que le tout est un peu trop caricatural mais dans l’ensemble cela ne se voit pas trop. De plus il s’agit d’un milieu qui est relativement étranger à la plupart d’entre nous et de fait il faut que les spécificités du domaine soient suffisamment saillantes pour faire sens.

L’histoire

L’intrigue réside dans le fait que ces 5 personnes entrent au séminaire non pas convaincues mais, au contraire, avec leurs histoires de vie parfois tourmentée et leur passé plus ou moins secret.
Le récit nous plonge avec finesse dans leurs engagements mais aussi leurs doutes et parfois leurs amours permettant de rejoindre les débats actuels qui agitent l’Église.

les acteurs dans ainsi soient ils

De plus, Arte a su éviter les clichés moralisateurs et l’on se prend rapidement d’affection pour cette intrigue.
Enfin, l’un des éléments qui « accroche » c’est cette rencontre entre le vieux prêtre, les 5 séminaristes et une hiérarchie ecclésiastique d’une lourdeur sans nom.
Les 5 jeunes hommes donnent, à travers l’espoir qu’ils représentent, de l’énergie au vieux maître et font une éloge, sans volonté de convaincre, de ce que la foi est une source intarissable.

Pour finir et vous donner envie, nous vous proposons une bande-annonce de la série :

 

A propos de Jerome

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*