Vous êtes ici: Accueil » Auto » La 208 GTI enfin dévoilée

La 208 GTI enfin dévoilée

208 gtiLa 208 GTI est présentée comme la digne héritière de la 205 GTI, il était temps non ? Il est vrai que depuis ce modèle mythique, Peugeot a un peu déçu et les modèles « RC » de la marque étaient quelque peu insignifiants face à une concurrence plutôt bien en place.
Avec la 208 GTI, c’est le renouveau de la petite citadine nerveuse qui veut en découdre sur l’asphalte et les amoureux de sensations vont avoir de quoi se régaler.

Présentation de cette nouvelle bombinette

A l’extérieur

Peugeot a clairement basé sa communication autour de la 208 GTI sur les lauriers récoltés par l’ancienne 205 qui pourtant n’a plus grand chose à voir avec les voitures récentes.
Quoi qu’il en soit, voyons un peu ce que cette petite dernière nous réserve. On trouve un modèle très joueur, la puissance, la réactivité des commandes et des suspensions ainsi que la sonorité ont été particulièrement soignés.
extérieur du modèle GTI de la 208

 

Cette sportive possède des voies élargies de 10 mm à l’avant et 20 mm à l’arrière ainsi qu’un becquet spécifique. Visuellement elle inspire respect et dynamisme sans l’ombre d’un doute. Sportivité et élégance sont de mise sur ce modèle, les différents éléments de carrosserie sont parfaitement intégrés et les optiques avec projecteurs halogènes et le guide de lumière de dernière génération flat-guide sont tout simplement sublimes.
La calandre est également superbe et assoie la belle de manière parfaite.

D’un point de vue esthétique, il est clair qu’il faut être de mauvaise foie pour dire que la copie est à revoir.

A l’intérieur :

intérieur de la 208 gti
On retrouve un habitacle sportif qui associe rouge, noir et chrome satin. Les sièges baquets vous proposent du cuir Club Nappa pleine fleur et du tissu à la Maille Caro rehaussée par une ligne rouge.

Vous disposez d’un désormais « classique » combiné tête haute qui dispatche toutes les informations nécessaires. Le cuir est par ailleurs omniprésent à l’intérieur et offre un habitacle et une planche de bord de grande qualité. Les commandes tombent parfaitement sous les mains et les pieds et l’on se sent immédiatement à l’aise à bord de ce petit bolide.

Châssis et moteur :

Toute la partie liaison au sol est spécifique à la GTI afin de lui procurer la rigidité nécessaire à son comportement moteur très vif.
Le freinage est généreusement dimensionné avec des disques ventilés de 302 mm à l’avant et de 249 mm à l’arrière. Le poids a été réduis à 1 160 kg ce qui est une sacrée performance pour une voiture aussi bien équipée et atteignant les 5 étoiles aux tests Euroncap.

Propulsée par un moteur essence de 1.6l développant 200 ch, la belle ne demande qu’à en découdre. Avec un couple maxi de 275Nm disponible dès 2000tr/min le répondant est au rendez-vous et le zéro à 100 km/h est atteint en moins de 7 secondes. Les reprises sont également très efficaces avec un passage de 80 à 120 km/h en moins de 7 secondes en cinquième.

 

Tarifs et disponibilité

Les commandes ont été ouvertes au Mondial de l’Auto de Paris et les premières livraisons sont attendues pour avril 2013. Coté tarifs, on sait que la belle rebelle est proposée en version de base à 24 500€.

la 208 gti en édition limitéeCette sortie étant de taille, Peugeot a décidé de proposer une version « limitée » qui sera produite à 54 exemplaires numérotés dont 25 pour la France.
Son tarif sera de 25 900€ et pour ce prix elle vous proposera une teinte « Blanc Nacré Satin » exclusive, des jantes alu spécifiques de 17 pouces diamantées avec peinture Noir Onyx vernis brillant et un cabochon central de roue avec liseré rouge. Suprême détail, la lame du bas de calandre avant sera blanche ornée du drapeau français. Pour finir, elle devrait être équipé d’un kit Hi-Fi JBL de 300 W.

Il ne vous reste plus qu’à convaincre votre banquier pour aller passer commande en concession !

A propos de Jerome

2 commentaires

  1. Très belle, la Peugeot 208 GTI devrait faire mal si elle est aussi dynamique de ce qu’elle en a l’air, mais j’attends avec impatience la comparaison avec la Renault Clio 4 RS, qui proposera aussi 200 cv mais aussi et surtout une boite automatique robotisée à double embrayage, comme la DSG de Volkswagen.
    Peut-être une erreur pour la 208 GTI de ne pas proposer ce type de boite de vitesses, la Clio RS risque de faire mal elle aussi …

  2. Oui t’as raison je voudrais que Peugeot fasse des boîtes automatiques et performantes.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*