Vous êtes ici: Accueil » Auto » Jeune conducteur? Nos conseils pour bien assurer sa voiture!

Jeune conducteur? Nos conseils pour bien assurer sa voiture!

Qui n’a pas été jeune conducteur? Nous sommes tous passés par là, et c’est un moment délicat que de réussir à assurer sa voiture sans se sentir pris à la gorge. En effet, vous représentez un risque pour l’assureur et la prime d’assurance proposée peut parfois atteindre des montants colossaux. Tout ceci correspond au meilleur des cas, si seulement votre assurance accepte de vous prendre en charge.

Voici donc nos quelques conseils aux nouveaux conducteurs pour les aider à s’assurer :

1- Bien choisir votre véhicule. Cela peut sembler une évidence à certains, mais il est évident que certaines autos (ou motos) ne sont pas adaptées aux nouveaux conducteurs qui viennent d’obtenir leur permis. Dans l’euphorie de l’obtention du permis de conduire, nombreux jeunes de moins de 25 ans peuvent être amenés à choisir leur nouvelle voiture avant de vérifier si les compagnies d’assurance accepteront de les assurer. Exit dont les voitures sportives et puissantes, la 208 GTI ou autre coupé sport, ce sera pour plus tard, et évitez aussi les voitures trop chères. Reportez-vous plutôt sur un véhicule d’occasion à relativement bas prix, vous ferez vos armes avec et aurez moins de remords si un soucis arrive.

2- Faire le tour des compagnies, en priorité celles de la famille. Faire jouer la concurrence est une évidence, mais votre profil « à risque » rend possible le fait que vous ne soyez pas en mesure de négocier quoi que ce soit. Aussi, si vos parents (par exemple, ou d’autres membres de la famille) sont dans une compagnie d’assurance depuis longtemps et que tout s’y passe bien, il est probable que le conseiller commercial (ou le courtier, s’ils passent par une société de courtage) puisse accepter de vous couvrir pour préserver la fidélité familiale.

3 – En cas d’échec, contacter des compagnies d’assurance spécialisées. par exemple Assurpeople, dont on voit régulièrement les spots publicitaires à la télévision. Spécialisée dans les garanties pour les conducteurs résiliés, sinistrés ou malussés, elle propose bien évidemment une page spéciale dédiée à l’assurance auto jeune conducteur et permet de faire son devis en ligne rapidement. Cela risque de couter plus cher, mais si les compagnies « classiques » vous refusent, ce sera probablement la seule solution.

4 – Bien définir les garanties dont vous avez besoin. Cela rejoint le point 1 en quelque sorte, puisque pour limiter le surcout liés à votre coté « débutant » ou « novice », il peut être intéressant de ne vous assurer qu’en formule minimum, au tiers. Ne pas prendre de garanties Tous Risques qui risqueraient d’être les plus onéreuses est une évidence. Pourquoi pas prendre une garantie Vol et Incendie, mais la formule TR vous coutera surement trop cher à souscrire. D’où l’intérêt de ne pas acheter un véhicule trop neuf et trop couteux, car il ne serait alors pas acceptable de n’être pas couvert pour tout type de sinistre.

Nous aurions pu continuer, mais cela aurait été un peu redondant, alors pour conclure : Dans tous les cas, tâchez de faire preuve de bon sens, de prendre votre temps et surtout d’anticiper ces démarches. Choisissez le bon véhicule, comparez les compagnies, et si vous n’avez pas le moindre accident ou autre sinistre, alors viendra le temps ou vous aurez un beau bonus à faire jouer dans la balance pour négocier la prime de votre prochaine jolie automobile. On a pas 18 ans toute sa vie …

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*