Vous êtes ici: Accueil » Sciences » Gaucher et droitier

Gaucher et droitier

Pourquoi y a-t-il plus de droitier que de gaucher ? Il parait qu’on nait droitier ou gaucher, comment cela se fait-il ? Allons voir cela de près, dans le cerveau de chacun.

Autrefois, les gaucher étaient reniés. A l’école, on les obligeait à écrire de la main droite, pensant qu’un gaucher avait les mains gauches, c’est à dire, pas très fonctionnelles. Mais depuis plusieurs années, on laisse les gauchers un peu tranquilles et au contraire, on voit beaucoup d’articles dans les magazines mettant en évidence l’avantage d’être gaucher dans certaines circonstances et particulièrement dans le sport ou l’art. Être gaucher est presque devenu une lettre de noblesse à tel point que certaines personnes, droitières, se posent la question de la réalité de leur latéralisation. Ne seraient-elles pas des gauchères contrariées ? Question humble qui cache peut-être une autre question, moins modeste : ne seraient-elles pas plus géniales qu’elles ont en l’air ?

ecole-exercice4

Mais qu’est-ce qu’un gaucher ?

D’un point de vue scientifique, ce n’est pas si simple que cela. On devrait considérer comme gaucher une personne dont l’ensemble de la motricité serait meilleur avec les organes moteurs ou sensoriels gauches et non seulement écrire de la main gauche. La personne devrait donc être plus habile de la main gauche, mais aussi du pied gauche et plus généralement de tout l’hémicorps gauche œil et oreille compris. En pratique, il existe beaucoup de personnes qui ne sont pas totalement gaucher ou totalement droitier. On parlera donc de gauchers prédominants ou de droitiers prédominants.

023_droitier_ou_gaucher

Attention, un cerveau de gaucher n’est pas l’image en miroir d’un cerveau de droitier. Quand on compare le cerveau de gaucher prédominant avec celui  de droitier prédominant, on constate comme principale différence un volume accru du corps calleux chez les gauchers. Le corps calleux est la partie qui fait le pont entre les deux hémisphères cérébraux. Dans le corps calleux passent toutes les connections inter-hémisphériques. La densité des échanges est donc plus importante chez les gauchers que chez les droitiers. On dit que l’hémisphère cérébral dominant chez les droitiers est le gauche et chez les gauchers le droit. Il faut préciser cette notion en disant que l’hémisphère dominant est l’hémisphère qui gère les fonctions les plus structurées comme la parole ou l’écriture. L’hémisphère « mineur » va gérer des capacités non rationnelles, plus senties comme la créativité. Il n’y a donc pas de plus doué ou plus nul chez les gauchers et comme les droitiers. De plus, il est conseillé de faire travailler les 2 côtés du cerveau donc les 2 mains pour développer les 2 hémisphères. Certaines pédagogies demandent aux enfants de travailler les 2 mains car il n’y a pas de raison d’en laisser tomber une.

Alors pourquoi plus de droitiers que de gauchers ? Certains pensent que le gène droitier est dominant par rapport à celui gaucher mais pour le moment, rien n’est vraiment prouvé.

A propos de Pooky

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*