Vous êtes ici: Accueil » International » Songkran : Le nouvel an Thailandais

Songkran : Le nouvel an Thailandais

Il y a quelques jours, c’était le nouvel an Thailandais, appelé aussi Songkran. Ce fut un long week-end de 4 jours pendant lesquels tout le monde arrosait tout le monde. Pourquoi cette fête et comment cela se passe ? Voici quelques images pour vous donner envie d’aller en Thailande l’année prochaine fêter cet événement, ou pas.

songkran
Songkran marque donc la nouvelle année en Thailande. Les Thai ont l’habitude d’aller dans les temples pour prier et pour arroser les statues de bouddha pour que cela leur porte bonheur pour la nouvelle année. Traditionnellement, les enfants vont aussi arroser les mains des parents et grand-parents pour que ces derniers leur souhaitent une bonne année. Et comme il fait chaud à cette période de l’année, on en profite pour s’arroser gentiment et en même temps chasser les mauvais esprits, d’où la très jolie photo ci-dessus. C’était une fête conviviale et bon enfant.

Aujourd’hui, cette fête a un peu changé. Voici les images de maintenant :

songkran-thailandesongkran2
songkran-pickup

Les traditions dans les temples et avec les parents sont toujours respectées mais pour la partie où l’on s’arrose gentiment, cela s’est transformé en une grande bataille d’eau dans les rues. Ça peut faire peur en voyant ces photos et effectivement, il y a des dérives quand les gens ont un peu trop bu, car il n’y a pas que l’eau qui coule à flot mais les bières et autres alcool sont souvent abusés par les fêtards.

La cible de cette bataille d’eau ? Les personnes qui passent dans la rue, que ce soit à pieds, en moto, dans un tuk tuk ou sur un pick up, même les policiers en motos ne sont pas épargnés. Pendant 4 jours, tout le monde retombe en enfance. Les uns se promènent avec des gros pistolets à eau pendant que d’autres dans l’arrière des pickups ont de grands tonneaux remplis d’eau prêts à arroser par seau les gens qu’ils croisent.

Certaines personnes mettent de gros blocs de glace dans l’eau et arrosent les autres avec cette eau bien glacée. Sous 40° c, cela choque un peu.

Les enfants adorent cette fête. On en voit beaucoup devant chez eux le long de la route attendre qu’une moto passe pour l’arroser. Les personnes âgées l’aiment moins et préfèrent souvent rester barricadées chez eux avec un stock de nourriture pour 4 jours, histoire de ne pas devoir aller faire des courses et risquer de se faire arroser.

Comme pour toutes les fêtes et jours fériés, beaucoup de Thai qui travaillent dans les grandes villes en profitent pour rentrer chez eux voir la famille à la campagne. Et comme toujours, cette année encore, il y a eu près de 100 morts sur la route, non pas à cause de la fête en elle-même comme on le dit mais parce que beaucoup de monde circulent.

Voilà cette fête de Songkran. On aime ou on aime pas, à vous d’en juger.

EDIT 11/04/2014 : Il nous semble intéressant de vous mettre cette vidéo qu’un couple d’amis a réalisé lors de Sangkran 2014 à Chiang Mai, qui est très représentative de l’ambiance de cette fête !

A propos de Pooky

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*