Vous êtes ici: Accueil » Auto » Présentation de la Golf 7

Présentation de la Golf 7

présentation de la vw golf 7Le Mondial de l’Auto aura été riche en nouveauté et la Golf 7 fait partie du bal de celles qui viennent un peu bousculer l’ordre établit.

Attention, on ne parle pas de révolution mais plutôt d’une transition vers plus d’équipement notamment en assistance et d’une Golf qui envisage clairement de concurrencer l’A3 de chez Audi.

Quoi de neuf sur Golf 7 ?

Depuis 1974 date de sa création, la Golf a subit bien des changements. Ces dernières années ont parfois été un peu décevantes mais pour ce nouveau modèle, même si cela ne saute pas aux yeux, les changements sont importants et fondamentaux.

Pour commencer, cette nouvelle Golf utilise la plate-forme MQB qui équipe déjà la nouvelle A3. Elle gagne donc en longueur, largeur et l’empattement est plus généreux.
Le but des ingénieurs était clairement de proposer plus de confort et de sécurité tout en réduisant la masse pour alléger la consommation.

 

Au final la Golf a perdu 100 kg, ce qui n’est pas rien puisqu’elle rejoint ainsi le poids d’une Golf 4 tout en ayant des prestations de bien meilleur niveau.
Cette cure d’amaigrissement fait reculer la consommation moyenne de 14 % qui chute même de 23 % sur la 1,4L TSI.
l'interieur de la golf 7
Ce qui se remarque le plus c’est l’augmentation de l’équipement. Ainsi en fonction du niveau de finition, on voit apparaitre un régulateur de vitesse actif et un système « PréCrash » de prévention des collisions.

Ce n’est pas tout, la plus célèbre des Volkswagen offre également un système de détection de fatigue de série sur toutes les finitions. Ce dernier alerte le conducteur lors des baisses de vigilance par le biais d’une analyse permanente du style de conduite.
La liste des aides à la conduite est complétée par la détection et la lecture des panneaux routiers, la surveillance du changement de voie de circulation et le « Light Assist » qui gère le passage de feux de croisement en feux de route en fonction du trafic.

Pour finir, Golf 7 intègre un système de parking automatique lors des créneaux qui fonctionne aussi bien en « entrée » qu’en « sortie » de place.
Vous en voulez plus, et bien sachez que l’écran tactile est de série sur toutes les finitions et qu’il intègre le GPS de série sur Carat.
Avec tous ces équipements, l’A3 n’a qu’à bien se tenir car l’écart de finition est très faible.

Modèles et tarifs

moteur de la golf 7En version essence, les blocs TSi vont du 1.2l 85ch au 1.4l ACT 140ch. Trois boites de vitesses sont disponibles, les versions manuelles à 5 et 6 rapports et l’automatique double embrayage DSG à 7 rapports.

Les diesels vont du 1.6 TDI 105ch au 2.0 TDI 150ch avec toujours les boites manuelles ou automatiques.

En terme de consommation et émission, ces blocs se positionnent extrêmement bien. Les TSi peuvent limiter leur consommation à 4,8 l et 112 g de CO2/km et le 1.6 TDi BlueMotion atteindra les 3.2l au 100 km avec 85g de CO2/km.

La nouvelle Golf 7 GTI ne sera pas commercialisée tout de suite, et on aura probablement alors un beau match avec la Peugeot 208 GTI.

 

Pour ce qui est des tarifs, les versions 5 portes vont de 18 580 € pour l’entrée de gamme essence à 31 420 € pour la 2.0 TDi en finition Carat.
Il existe trois niveaux d’équipement avec une version de base Trendline, un milieu de gamme Confortline pour lequel il faut débourser 2050 € de plus et le haut de gamme Carat qui coute 4080 € de plus que la base. Il faut dire qu’à ce niveau de finition, l’équipement est carrément pléthorique.

A propos de Jerome

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*