Vous êtes ici: Accueil » Auto » 9ème titre de champion pour Loeb, et la préretraite en vue

9ème titre de champion pour Loeb, et la préretraite en vue

Sebastien Loeb 9eme titreC’est fait, le week-end dernier, Sébastien Loeb a été sacré champion du monde WRC pour la neuvième fois. Un record absolu dans cette discipline et un champion qui parle depuis quelques temps déjà d’une préretraite ou en tout cas, d’une participation édulcorée durant l’année 2013.

Essayons un peu de démêler le faux du vrai pour savoir où « Seb » ira se produire l’année prochaine.

Un neuvième titre presque trop facile

loeb-elena-nonuple-champion-du-mondeIl est clair que la domination de l’Alsacien sur le circuit WRC est incontestable depuis 8 ans déjà.

C’est justement lors du rallye d’Alsace que Mr Loeb est venu s’octroyer sa neuvième couronne. Gagner sur ses terres est toujours un grand privilège mais finalement, cela n’a plus rien d’étonnant avec le maintenant nonuple champion du monde.

En fait, la saison était pratiquement courue d’avance. L’absence de Sébastien Ogier qui était le grand rival de Loeb en 2011 et la venue de Mikko Hirvonen chez Citroën ont probablement facilité la victoire du français. Ceci dit, cela n’enlève rien aux talents de ce pilote qui s’est imposé depuis longtemps sur tous les revêtements et par toutes les météos.

 

De plus, et c’est sans doute ce qui fait l’attachement du public pour cet homme, Sébastien Loeb a toujours su rester humble. Il n’est pas homme à « se la raconter ». C’est un challenger certe mais s’il a le goût pour la victoire il n’est pas pour autant écrasant de vanité.

Fin de carrière pour Loeb ?

La retraite du champion a plusieurs fois été annoncé ces derniers temps mais il n’en sera vraisemblablement rien pour finir.

Après ce neuvième sacre, Loeb a annoncé qu’il allait progressivement sortir du circuit WRC et qu’en 2013 il ne ferait que quelques participations à la compétition.
Très vraisemblablement, le Rallye de Monte-Carlo fera partie du lot des étapes qu’il disputera.

image du wtccCependant, il va prendre part au WTCC, le championnat du monde des voitures de tourisme. En 2014 il sera entièrement tourné vers cette compétition dans laquelle Yvan Muller excelle depuis plusieurs années.

Malgré tout un doute subsiste. Pour certains le WTCC semble bien fade pour un homme qui a gagné neuf fois le WRC et le vide laissé derrière lui risque d’être lourd de conséquence pour la discipline.

Peut-être qu’au final notre champion va réveiller le WTCC comme il est parvenu à redonner du « peps » à des épreuves qui sans lui manquaient cruellement d’engouement médiatique.

 

A propos de Jerome

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*